The 2-Minute Rule for la tour sombre

morganelafee456 bon, on verra, perso , je suis super accro a ce livre, ron howard..boff... et javier bardem re boff, je pense que l'acteur qui se rapprochais le furthermore de clint eastwood dc de roloand est vigo mortensent a la rigeur daniel craig, si le job principal est foiré ca va etre bizzard...j'ai dislike quand meme, mais j'ai peur d'etre deçue..

Warner Bros. est pendant un temps intéressée pour reprendre le projet, avec Russell Crowe envisagé pour le rôle principal[11], mais, en août 2012, la compagnie décide à son tour de ne pas financer le projet, le studio de production Media Legal rights Money restant le dernier candidat inclined de le mettre en chantier[twelve].

la bonne , Norman Reedus de strolling useless en eddy. vu sur l'superb internet site juste refait et allocine n'en a pas parlé mais la tour sombre pourrait tout simplement ne jamais voir le jour ,universal fait une énorme flaque devant l'ampleur du projet : ...

ORbit708 franck darabont me parait un meilleur choix en tant que réal!!! pour les acteurs le Solid reste Tremendous serré !!!!

ROLAND D. moi je verrai bien tarantino en realisateur, le coté western aurait eté epoustouflant et les scènes d'steps n'en parlont pas... et personne n'egalera ce qu'aurait pu faire clint il y a quelques decennies pour le part de roland et c'est bien triste.

Callahan77 Comme bien d'autre passionnés qui ait " dévoré " l'oeuvre magistrale de King, voire Ron Howard en tant que réalisateur de la saga et Bardem incarner Roland...........mon enthousiasme pour ce qui est de transposer ce " chef d'oeuvre " sur le grand et le petit écran a fini par fondre comme neige au soleil..!!! J'aurais été in addition rassuré de voire abrams ou encore Peter jackson en tant que réalisateur et pour ce qui est du rôle de Roland, je préfèrerais ( physiquement ) d'avantage Bâle ou Vigo voire même Hugh Jackman que Bardem.

Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette site, voyez remark citer les auteurs et mentionner la licence.

CHTISTEF Tous les lecteurs de ce chef-d'oeuvre seront d'accord pour dire que si le funds n'est pas à la hauteur alors c'est même pas la peine d'essayer.

Le Roi Cramoisi, qui rêve de détruire la Tour sombre, est le principal adversaire de Roland de par ses immenses pouvoirs ainsi que les nombreux serviteurs dont il dispose.

Susannah Dean, l'épouse d'Eddie, est une afro-américaine dont les deux jambes ont été coupées en dessous des genoux. Plusieurs traumatismes dû à Jack Mort ont fait de Susannah Dean une schizophrène : sa personnalité est divisée entre Odetta Holmes, femme riche, éduquée et engagée dans des mouvements activistes pour l'égalité des afro-américains, et Detta Walker, vulgaire, haïssant les Blancs et extrêmement violente.

Néanmoins, les personnages d'Eddie et de Susannah n’apparaitront que dans un éventuel deuxième film[one].

Celui-ci lui a coupé la langue et se nourrit des émotions de Patrick. C'est Susannah qui délivrera Patrick, et lui permettra ainsi d'aider le Pistolero dans sa dernière tâche.

Javier Bardem est pour moi pas assez svelte, il n'a pas le design cowboy et surtout il n'a pas les yeux bleu de bombardier du pistolero. J'espère avoir tord et être agréablement surpris par son jeux d'acteur.

RandallFlagg Ben franchement , je préfileère rien avoir plutôt que de voir Ron Howard le réaliser , more info ça va être une grosse daube comme le tout pourri "Da vinci code" .

Écrite sur une période de quarante ans et inspirée par un poème de Robert Browning, « Le chevalier Roland s'en vint à la Tour noire » (dont le texte a été inclus dans les appendices du dernier quantity), cette œuvre difficile à classer, vehicle elle incorpore des éléments de la fantasy, de l'horreur et du western, retrace la longue quête de la mythique Tour sombre par le pistolero Roland de Gilead et ses compagnons.

L'auteur le moreover adapté au cinéma récidive avec une étoile montante du cinéma, un des films que j'attends le plus

Pourtant, en 2010, des pourparlers concernant une adaptation pour une série et une trilogie cinématographique, réunissent auteur et producteurs. Le 8 septembre 2010, NBC et Universal Pictures confirment mettre en chantier une trilogie de movies ainsi qu'une série télévisée basée sur la Tour sombre, ayant acquis les droits des romans, de la nouvelle Les Petites Sœurs d'Éluria et des comics. Ron Howard sera à la réalisation pour le Leading movie et la première saison de la série, et Akiva Goldsman est chargé du scénario.

L'adaptation du cycle de La Tour sombre de Stephen King a été longtemps en projet avant de se concrétiser. Dès fileévrier 2007, l'écrivain affirme avoir vendu les droits d'adaptation du cycle pour 19 dollars, le nombre 19 étant un élément répresent dans l'histoire, à J.

King accepte alors avec réticence d'autoriser une nouvelle édition de 10 000 exemplaires, qui est épuisée aussi vite que la première. La pression des enthusiasts s'accentue et King, bien qu'il soit très réfractaire à l'idée de publier pour le grand public le Leading tome d'un cycle qu'il n'est pas sûr du tout de terminer un jour, finit par y céder, le Pistolero étant publié en édition de poche en septembre 1988[five].

Cuthbert Allgood, ami d'enfance de Roland, proche d'Eddie par son caractère et son sens de l'humour.

kronos2400 Justement chacun des 3 movies devraient etre liés par une série de HBO pour développer le maximum de l'histoire.

durruti Hugh Laurie ???? non mais ça va pas ? rolland est un vieux grand et moche le visage impassible et marqué .

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette area proviennent de la base de données IMDb.

Moi je pense que cette adaptation doit vraiment être pris au sérieux afin de rendre hommage à cet univers et surtout à celui qui l'a crée. Et que même si ce n'est pas feasible, plusieurs réalisateurs devraient travailler ensemble, ainsi on pourrait avoir un peu de Peter Jackson, de Steven Spielberg et même de Michael Bay. ça ferait un beau mélange non pour une telle oeuvre?!

maxouzob le mieux ça aurait été bien sur le grand Clint, d'ailleurs S. King fait souvent réfileérence à lui en parlant de Roland, aprés hugh Laurie pourquoi pas, ça dépend de ce que lui va en faire, pareil pour Ron howard.

:sarcastic: Et pourquoi ça ne serait pas, plutôt qu'une grosse daube, un grand movie comme son récent Frost/Nixon voire un chef-d'oeuvre de la trempe d'Un Homme D'Exception !

Du propre aveu de Stephen King, dans l'avant-propos de la dernière édition du premier tome du cycle, Le Pistolero, son œuvre a certes été inspirée par Le Seigneur des anneaux et la légende arthurienne, mais le déclic a été le visionnage au cinéma du célèbre western Le Bon, la Brute et le Truand, le personnage interprété par Clint Eastwood dans ce movie ayant inspiré directement celui de Roland de Gilead[6].

marcfieldfr La meilleure oeuvre de Stephen King , la in addition longue aussi automobile il a longtemps hésité à publier le Leading volet et au last une sage qui résume tout le talent de King.

maxouzob Fais chier, fais chier... TAnt de monde d'accord pour se dire que Ron Howard c'est pas ça, et pourtant pas le choix, faut faire avec, c'est dommage que tous les gens qui justifient leurs lecture du bouquin ne peuvent pas devenir co-producteur et votez ensemble pour désignez une liste de réalisateur as well as talentueux qu'howard pour ce genre de projet du moins...

En juillet 2015, Sony Shots Entertainment annonce l'engagement du metteur en scène danois Nikolaj Arcel pour diriger le Leading film de cette adaptation audiovisuelle après avoir réécrit le script en compagnie de son compatriote et ami Anders-Thomas Jensen[seventeen].

Tout au extensive de l'histoire, plusieurs réfileérences sont faites à d'autres romans du même auteur : Salem, Le Fléau, Insomnie, Le Talisman, Désolation et Cœurs perdus en Atlantide. Certains des personnages qui y apparaissent se situent au cœur même du récit de La Tour sombre. On retrouve la nostalgie habituelle de Stephen King pour l'Amérique de son enfance, sa musique et ses références socio-culturelles.

Rhéa du Cöos, vieille sorcière des environs de Mejis possédant l'une des treize boules de cristal de l'arc-en-ciel du magicien (la boule rose), objets magiques et maléfiques très puissants.

Le Bazar des mauvais rêves : dans la nouvelle Ur, le personnage principal reçoit une liseuse électronique Kindle rose qui lui donne accès aux œuvres d'Hemingway parues dans plusieurs mondes parallèles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *